Outils d'aide à la prise en charge coordonnée

Le Pôle Santé Paris 13 met en place des outils d'aide à la prise en chargée coordonnée. Ces outils sont à la disposition des professionnels de santé du 13ème arrondissement de Paris, au bénéfice des patients. 

Vaccination anti-grippale

La campagne de vaccination 2020-2021 pour lutter contre la grippe saisonnière est lancée !

L'Assurance Maladie vous a concocté des mémos pour vous rappeler, par profession, les recommandations générales et particulières. 
Pharmaciens ou infirmiers dans le 13e ? Complétez 
le questionnaire  pour être référencé sur la cartographie des lieux de vaccination dans le 13e.

Violences conjugales

Repérez et accompagnez les femmes victimes de violences

L'ARS Île-de-France met à votre disposition un document ressource : des recommandations pour vous permettre de lutter contre les violences faites aux femmes. 

Ce document présente :

  • Des outils essentiels pour une prise en charge adaptée des patientes victimes de violences

  • Des mesures et une orientation adaptées à la situation de vos patientes

Des numéros utiles en cas de violences familiales

Vous êtes témoin de violences conjugales ? N'hésitez pas à le signaler à l'un des numéros ci-dessous. 

Informez-vous en consultant notre documentation, pour agir et vous orienter vers le bon interlocuteur.

Violences faites aux femmes

Envoyez un SMS au 114. Ou appelez le n° national 3919.

Violences sur enfant

Appelez le n° national 119, disponible 24h/24. Ou contactez Stop Maltraitance - Enfance et Partage au 0800 05 12 34.

Viol

Contactez Viol Femmes Informations au 0800 05 95 95, du lundi au vendredi, de 10h à 19h.

Un numéro vert pour les auteurs de violences conjugales

Lutter contre les violences conjugales, c'est soutenir, aider les victimes, et condamner les auteurs. Lutter contre les violences conjugales, c'est aussi empêcher que de tels actes se produisent, ou se reproduisent.

Un n° vert - 08 019 019 11 - a été mis en place pour les auteurs de violences conjugales.

Si vous estimez qu'un patient en a besoin, glissez-lui ce numéro.

Écoute, apaisement, orientation vers des soins, un hébergement d'urgence ou une thérapie, recours aux forces de l'ordre si nécessaire... Sont autant d'actions mises en place via ce numéro vert pour lutter contre les violences conjugales.

Odoo • Texte et Image

Prévention canicule et fortes chaleurs

La canicule nécessite une prise en charge organisée pour protéger vos patients âgés les plus à risque. Selon Santé Publique France, au-delà d'une température moyenne allant de 23 à 28°C, selon la ville, chaque degré supplémentaire augmente le risque de décès.

La chaleur peut provoquer 3 effets, parfois graves voire mortels : 

Il est important de bien identifier vos patients pour concentrer les efforts sur ceux qui en ont réellement besoin. 

Documents utiles pour votre pratique

Ces documents ont été élaborés par le Dr Élise Poumier, médecin généraliste au sein du service de médecine gériatrique de l'hôpital Pitié-Salpetrière.

REFLEX, le dispositif de la Ville de Paris

La Ville de Paris a mis en place le dispositif REFLEX. Il permet aux personnes les plus fragiles d'être suivies et accompagnées lors de la canicule.

Concrètement, lorsque la Ville de Paris déclenche le niveau 2 du Plan National Canicule, des agents dédiés appellent, sous 48h, toutes les personnes inscrites auprès des services de la Ville. En commençant par les plus isolées.

En fonction de la situation de la personne appelée, 3 types d'actions sont mises en place :

  • Un soutien social, assuré par le CASVP : portage de repas, aide à domicile...

  • Une visite de courtoisie, par des agents de la ville, des volontaires, ou alors Paris en compagnie.

  • Une prise en charge médicale : un médecin peut se rendre à domicile.

N'hésitez pas à inscrire une personne fragile auprès des services de la ville :

N.B. : pour inscrire une personne vulnérable sur le fichier REFLEX, il faut son consentement.

Des salles rafraîchies

La Ville de Paris met à disposition des parisiens des salles rafraîchies. Elles sont ouvertes à la hauteur des besoins, tous les jours de 14h à 18h, en fonction des places disponibles.

Quelques conseils aux femmes enceintes pour passer sereinement la période de canicule

Patricia Lucidarme, sage-femme au sein de la MSP Yersin, Paris 13, et présidente de la permanence des soins des sages-femmes de Paris, vous aiguille sur quelques conseils à donner à vos patientes enceintes en cette période caniculaire.

  • Forcer sur l'hydratation. Boire très régulièrement, tout au long de la journée, au moins 2L d'eau, plutôt tiède. La déshydratation peut impacter les échanges placentaires et la circulation sanguine du bébé.

  • Protéger sa tête et sa peau. Porter un grand chapeau avec, si possible, des bords très larges. Le chapeau est indispensable pour éviter les insolations et prévenir le masque de grossesse. Utiliser une crème solaire à fort indice protecteur.

  • Rafraîchir son corps. La température corporelle ressentie d'une femme enceinte est déjà au-dessus de celle que l'on perçoit ordinairement. Lorsque les températures deviennent étouffantes, il vaut mieux porter des vêtements en matière naturelle, respirants, amples. Les humidifier et mouiller régulièrement ses cheveux et sa nuque. Avoir toujours sur soi un brumisateur.

  • Éviter les bijoux. Face aux jambes lourdes et au ralentissement de la circulation veineuse, il vaut mieux ôter bagues et bracelets. Laisser les pieds le plus libre possible et relever les jambes en position allongée. Porter des bas de contentions. Il en existe à bout ouvert - se renseigner auprès du pharmacien.

  • Dormir. Aux heures les plus chaudes, la sieste est un excellent remède pour supporter la chaleur. En profiter pour accrocher un drap mouillé aux tringles à rideau. L'air chaud ventilera sur cette humidité pour apporter un peu de fraîcheur.

  • Utiliser une poche à glaçons et un ventilateur. Placer à côté d'un ventilateur une poche de glaçons, en dirigeant les pales droites dessus, qui ventileront alors l'air frais autour de soi.

  • Éviter l'exposition aux heures les plus chaudes. Ce qui signifie de 10h à 19h en cas de canicule..

Quelques recommandations pour protéger les nouveaux-nés

Patricia Lucidarme, sage-femme au sein de la MSP Yersin, Paris 13, et présidente de la permanence des soins des sages-femmes de Paris, et le Dr Laurence Foix-L'Helias, pédiatre à la Pitié Salpêtrière, vous aiguillent sur quelques recommandations à donner aux parents de nouveaux-nés.

  • Dévêtir. Le body ou la couche suffisent. La nuit, éviter la gigoteuse, lorsque la température est >25°C.

  • Éviter le peau à peau prolongé et le port en écharpe

  • Hydrater

    • Alimenter le bébé à la demande

    • Donner des bains à 37°C, plusieurs fois par jour

    • Proposer un soluté de réhydratation entre les tétées en cas d'allaitement au sein ou au biberon, à température ambiante (mais pas d'eau pure avant 3 mois). Ces solutions sont disponibles en pharmacie, sans ordonnance.

  • Rafraîchir le nouveau-né avec un brumisateur

  • Éviter les sorties aux heures chaudes (notamment entre 11h et 18h)

  • Contrôler le poids 1 à 2 fois par semaine (2 fois, si allaitement au sein)

Sevrage tabagique

Nous mettons à votre disposition deux modèles d'ordonnance de prescription d'aide au sevrage tabagique. Ces outils peuvent notamment être utilisés lors du Moi(s) Sans Tabac

Contactez-nous pour bénéficier de ces modèles d'ordonnances.