COVID-19 : prendre soin de soi pendant l'épidémie

Se faire vacciner contre la COVID-19

Où se faire vacciner contre la COVID-19 ?

  • Au centre de vaccination Charles Bertheaux dans le 13ème


Qui peut se faire vacciner contre la COVID-19 ?

Tous les patients éligibles au vaccin COVID-19 de plus de 12 ans, à l'exception de ceux pour lesquels une contre-indication existe (allergies à l'un des composants, réaction anaphylactique, myocardites, péricardites, syndrome inflammatoire multi systémique pédiatrique post COVID-19).

Se soigner lorsqu'on est atteint par le coronavirus

Que faire en cas de symptômes du COVID-19 ?

Vous présentez des symptômes du Covid-19 ? L'assurance maladie vous explique ce qu'il faut faire.

L’isolement est indispensable dans un premier temps . Ne vous rendez pas chez votre médecin traitant, commencez par l’appeler.


En cas de difficultés respiratoires, appelez le 15.

Rendez-vous sur le site Ameli pour connaître les bonnes démarches en cas de symptômes du COVID-19.

Que faire si vous êtes atteint par la COVID-19 ?


En cas de test positif, si vous n'avez pas de symptômes graves - tels que des difficultés respiratoires - restez chez vous jusqu'à votre guérison.


  • Isolez-vous pour protéger vos proches

  • Surveillez votre état de santé

  • Listez les personnes cas contact


Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l'assurance maladie. Vous y découvrirez la bonne conduite à avoir lorsque vous êtes atteint par le COVID-19.

Adoptez la bonne conduite


Que faire en cas de symptômes longs ?


Si vous présentez des symptômes plusieurs semaines après votre infection alors il se peut que vous souffriez d'un COVID long. Pour éviter l'errance médicale et prendre en charge au mieux les patients atteints de COVID long, la Haute Autorité de Santé (HAS) et le Ministère des Solidarités et de la Santé ont publié de nombreuses recommandations.

En Île-de-France, la Cellule COVID Long Ambulatoire Parisienne (CCLAP) a vu le jour mi-juillet 2021 pour orienter les patients diagnostiqués "COVID long" dans les structures adaptées à leurs situations et leurs besoins.

Adopter les bons gestes

Quels sont les gestes barrières pour vous protéger du COVID-19 ?

Portez un masque en tissu de catégorie 1 ou chirurgical

Lavez-vous très régulièrement les mains

Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir

Utilisez un mouchoir à usage unique

Gardez vos distances (minimum 2 mètres)

Que faire en rentrant des courses ? Les gestes à adopter

  • Lavez-vous les mains avant d'aller faire les courses 

  • Lavez-vous les mains en rentrant des courses

  • Essuyez les emballages avec de l'essuie-tout à usage unique humidifié

  • Retirez les emballages des aliments frais avant de les stocker

  • Lavez-vous de nouveau les mains

Comment porter un masque ?

Le masque n’est efficace que s’il est associé à un lavage des mains fréquent avec une solution hydro-alcoolique ou à l’eau et au savon.

  • Comment utiliser un masque ?

    • Avant de le mettre, lavez-vous les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon

    • Appliquez le masque de façon à recouvrir le nez et la bouche

    • Évitez de le toucher quand vous le portez

    • Ne réutilisez pas des masques à usage unique

    • Pour retirer le masque : enlevez-le par derrière (ne pas toucher le devant du masque) et jetez-le dans une poubelle fermée ; et lavez-vous les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon

Source : OMS (Organisation Mondiale de la Santé)

Odoo • une photo avec une légende

Se réconcilier avec l'alimentation après le COVID-19

Les personnes touchées par les formes graves de COVID-19 sont souvent elles-mêmes des personnes à risque de dénutrition.

La COVID-19 entraîne une  augmentation des besoins en énergie  de l'organisme, tandis que les symptômes (difficultés à respirer, toux, perte d'odorat et de goût, parfois diarrhées, nausées ou vomissements) risquent de  perturber l'appétit .

L'alitement (ou le repos et l'isolement) couplé à la diminution des apports alimentaires entraînent une  fonte massive des muscles et une fatigabilité accrue  avec une perte de la mobilité (à cause de la diminution du tonus musculaire).

Par conséquent,  l'organisme est fragilisé et est moins capable de se défendre face aux maladies.  C'est  la dénutrition , qui se surajoute à l'infection COVID-19 et aggrave les maladies chroniques existantes, augmente la durée d'hospitalisation et aggrave le pronostic vital.

Chez les personnes en situation de surpoids et d'obésité, la perte de poids liée au COVID-19 est grave, car parfois négligée. Or, elle signifie également une dénutrition, souvent importante et méconnue.

À leur guérison, voire à la sortie de l'hôpital, il est donc fondamental d'être attentif à leur alimentation.

Pour aller mieux :

1. Ne plus perdre de poids

2. Reprendre du poids en mangeant suffisamment. Le principe clef est d' enrichir l'alimentation  

  • En protéines, grâce à l'ajout de produits laitiers (poudre de lait, lait concentré entier, fromage râpé...) et/ou de viandes, poissons, oeufs

  • En énergie, en ajoutant aux recettes un peu de matières grasses (beurre, crème fraîche, huile...), ou de fruits oléagineux (noix, noisettes...) ainsi qu'en privilégiant les desserts sucrés à base de féculents, tels que des gâteaux de riz ou de semoule

3. Retrouver progressivement l'appétit, et  prendre plaisir à manger comme avant, en soignant par exemple la présentation

Conseils par Caroline Rio, diététicienne, intervenante à la M2A Paris Sud.

L'Agence Régionale de Santé Île-de-France a élaboré une fiche alerte pour prévenir la dénutrition post Covid-19.

Prendre soin des étudiants

Vous êtes étudiant et vous éprouvez des difficultés en cette période ? Voici deux ressources pour vous aider.

Plateformes téléphoniques de soutien psychologique aux étudiants en IDF


Vous êtes étudiant, et votre moral est en berne ? N'hésitez pas à contacter ces plateformes d'écoutes et de soutien aux étudiants, recensés par l'ARS Île-de-France.

Mention spéciale à :

=>  NightLineFrance  , créé et géré par des étudiants 
=>  Écoute Étudiants Île-de-France   

Ne restez pas seul face à vos difficultés. Vous ne l'êtes pas. Parlez-en.


Prendre soin des seniors

Croix-Rouge chez vous : une écoute, un soutien, et un service de conciergerie solidaire 

La Croix-Rouge française a mis en place un dispositif afin de rompre l'isolement des personnes âgées. 

  • Un numéro qui répond aux questions de chacun

  • Un dispositif d'écoute et de soutien psychologique aux personnes âgées

  • Un service de conciergerie solidaire leur permettant de commander des produits de 1ère nécessité (alimentation, hygiène, médicaments...), livrés par des bénévoles.

09 70 28 30 00

7j/7, de 8h à 20h

Paris en Compagnie : pour favoriser la mobilité des seniors

Vous avez envie de vous engager auprès des aînés de votre quartier ? 

Ou vous avez plus de 65 ans et vous avez besoin d'une aide ponctuelle dans vos déplacements à Paris ?

Faites appel à Paris en Compagnie !

Paris en Compagnie, c'est une communauté de citoyens qui se mobilisent pour favoriser la mobilité des seniors et lutter contre leur isolement.

Ce dispositif est gratuit, ouvert à tous les aînés parisiens de plus de 65 ans.

Des contacts utiles pour les seniors 

En cette période d'épidémie, les seniors ont besoin de soutien et d'aide au quotidien. Plusieurs numéros utiles et dispositifs sont mis en place pour lutter contre l'isolement des personnes âgées. La Ville de Paris en a fait un récapitulatif.

  • Numéros utiles :

    • Ville de Paris

    • En cas de questions sur le COVID-19 ou de symptômes

    • Centres d'action sociale de la ville de Paris - ouverture des droits

    • Maisons des aînés et des aidants - coordination gérontologique


  • Pour répondre aux besoins des seniors parisiens : repas à emporter, livraison de repas, de courses ou de médicaments à domicile, soutien psychologique, dispositif de veille et de signalements pour les seniors en difficultés...


  • Pour lutter contre l'isolement des seniors parisiens : appels de convivialité, activité physique à domicile, apprentissage du numérique...


  • Pour répondre aux besoins des proches aidants : lignes d'écoute et d'accompagnement, plateformes de répit, activités culturelles et de loisirs...

En cas de violences familiales

Parce que le confinement n'autorise pas à dévaloriser, insulter, taper ni à imposer un rapport sexuel...

Vous êtes victime de violences ? Ou vous êtes témoin de violences conjugales ou sur enfant ?  N'hésitez pas à consulter l'un des numéros d'aide ci-dessous.

Informez-vous en consultant notre documentation, pour agir et vous orienter vers le bon interlocuteur.  

Violences faites aux femmes

Envoyez un SMS au 114
Ou appelez le 3919 (service national)
Ou contactez l' Association Gynepsy  au 06 81 25 48 56

Viol

Contactez  Viol Femmes Informations  au 0800 05 95 95 - du lundi au vendredi, de 10h à 19h.

Violences sur enfants

Appelez au 119 (service national, disponible 24h/24)

Ou contactez  Stop Maltraitance - Enfance et Partage  au 0800 05 12 34

Autres violences, escroqueries, vols...

Contactez  France Victimes  au 116 006