Septembre rouge : sensibilisation aux cancers du sang
20 septembre, 2022 par
Septembre rouge : sensibilisation aux cancers du sang
Alexandra PORTAS



Chaque année, les cancers du sang touchent plus de 45 000 personnes en France.
Et pourtant, il se peut que vous n’en ayez jamais entendu parler.

Contrairement à d’autres cancers qui ont leur propre campagne de sensibilisation (octobre rose et le cancer du sein, movember et le cancer de la prostate).

C’est pour cette raison et afin d’informer le plus grand nombre que septembre rouge est né…

Septembre rouge c’est quoi ?

Le mois de septembre est déjà consacré au cancer du sang dans de nombreux pays du monde. En France, cette année 2022 marquera la première édition.

Organisée par l’association Vivre avec une NMP (néoplasie myéloproliférative), cette campagne de sensibilisation a pour but de faire connaître au plus grand nombre les cancers du sang.

Pour cela, deux webconférences ont été organisées :
Le 7 septembre à 19 h : Les NMP, trois lettres pour des maladies rares
Le 14 septembre à 19 h : Cancers du sang de l’adulte : où en sommes-nous ?

Elles étaient animées par des professeurs et docteurs membres du conseil scientifique de « Vivre avec une NMP ». Rendez-vous sur leur chaîne YouTube pour les voir en replay.

Aussi, de nombreux monuments sont éclairés de rouge pour soutenir la cause. C’est le cas, par exemple,à :

Château de Cheverny
La Rochelle
Mulhouse
Toulouse
Orléans
Paris 17
Etc.

L’association Vivre avec un NMP

Elle a été créée en octobre 2021, et regroupe des malades atteints d'une néoplasie myeloproliférative, leurs familles et des personnes intéressées par ces pathologies. Mais aussi des médecins généralistes et spécialistes concernés et/ ou intéressés par ces pathologies.

L’objectif de Vivre avec un NMP est de :

  • Faire connaître ces maladies inconnues et incomprises

  • Faire avancer la recherche médicale et pharmaceutique

  • Informer et soutenir les autres malades dans leurs démarches et leurs recherches.

Le président d’honneur de l'association est le Professeur Jean-Jacques Kiladjian, hématologue à l’Hôpital Saint-Louis.

Elle dispose de son propre conseil scientifique composé de médecins, chercheurs, et infirmiers.

Aussi, elle propose des référents un peu partout en France pour aider les malades du mieux qu’elle peut. Pour savoir qui est le référent dans une région, rendez-vous ici.

Les différents types de cancers du sang

Les plus connus sont les leucémies, lymphomes et myélomes.

Mais il existe un grand nombre de cancers du sang dont l’évolution et les traitements peuvent être différents.

C’est par exemple le cas des néoplasies myéloprolifératives (NMP) qui sont un type de cancers du sang rares, avec pour origine une mutation de gènes dans la moelle osseuse.

Chacune de ces formes de cancer du sang évolue à sa façon en fonction de son type et du patient. Les traitements diffèrent aussi et sont à adapter en fonction de différents critères : âge du patient, état général de la personne, stade d’évolution, etc.

La CPTS Paris 13 se met au rouge

La sensibilisation du grand public est l’un de nos objectifs. C’est pourquoi nous soutenons la campagne Septembre Rouge.

Pour cela, nous allons relayer la campagne ici sur notre site internet, mais aussi sur notre page Facebook.

D’ailleurs, nous l’habillerons de rouge pendant tout le mois de septembre.

Si vous aussi vous souhaitez soutenir cette campagne de prévention contre les cancers du sang, vous pouvez, comme nous, ajouter une photo de couverture dédiée sur Facebook.