COVISAN : une prise en charge à domicile des patients COVID
26 mai, 2020 par
COVISAN : une prise en charge à domicile des patients COVID
Apolline ROUZE

Trouvez le centre COVISAN en fonction de votre lieu de résidence     
en appelant le 01 79 35 63 42 ou sur Doctolib

Le confinement a été une solution urgente pour faire face à l’épidémie de COVID-19. Mais elle n’est pas une solution durable, même si le virus rôde toujours. Il est donc nécessaire de vivre avec et de mettre en place des mesures efficaces pour limiter sa propagation et éviter un rebond épidémique. Comment ? Certes, en respectant les gestes barrières et la distanciation physique. Mais également grâce à des dispositifs tels que COVISAN. En Île-de-France, les professionnels de santé (mais pas que) sont organisés pour vous soigner chez vous et protéger vos proches.

Covisan, pour éviter un rebond épidémique

COVISAN est un dispositif créé en Île-de-France pour accompagner les franciliens atteints par le COVID-19 et protéger les proches qui sont à leur contact. 

Ce dispositif est inspiré d’initiatives mises en place dans des pays qui ont su protéger la population du virus, sans mesure de confinement telle qu’on l’a connue en France ces 2 derniers mois.


COVISAN a pour objectifs de : 

  • Casser les chaînes de transmission du coronavirus,

  • Optimiser les mesures d'isolement des personnes contaminées,

  • Limiter l'apparition des foyers épidémiques, et ainsi identifier rapidement les zones à risque,

  • Accompagner les personnes dépistées et personnes contacts, tant pour leur soins que pour les mesures de confinement,

  • Comprendre l'apparition et la persistance de foyers épidémiques

COVISAN vise notamment à identifier les personnes dépistées COVID-19 ou fortement suspectées d’être contaminées et donc potentiellement contagieuses. Le dispositif propose alors à ces personnes ainsi qu’à leur entourage plusieurs mesures protectrices et soignantes. Pour ainsi casser les chaînes de transmission. 

L'entrée dans le dispositif COVISAN

En pratique, une personne potentiellement atteinte par le coronavirus peut être identifiée par tout professionnel de santé, de ville ou hospitalier. 

Tout le monde, usagers comme professionnels de santé, doit donner l’alerte dès l’apparition des premiers symptômes évocateurs. Par téléphone ou via l’application COVIDOM

Ces différents professionnels soignants pourront vous proposer de déclencher le dispositif COVISAN. Que vous soyez dépistés ou potentiellement atteint par le COVID-19 avec des symptômes évocateurs.

Cependant, lorsque vous avez un doute et des symptômes, contactez immédiatement votre médecin traitant. Il pourra vous rassurer ou au contraire confirmer votre doute. 

Il déclenchera, avec votre accord, le dispositif COVISAN, pour vous prendre en charge à domicile le plus vite possible, ainsi que les proches qui sont ou ont été en contact avec vous.

 Bien sûr, si vos symptômes sont plus graves, tels que des difficultés respiratoires ou un malaise, appelez le 15, pour être pris en charge rapidement.

Odoo • une photo avec une légende

Une prise en charge à domicile pour limiter la propagation du virus

Dès que COVISAN est déclenché, avec votre accord, un binôme de professionnels soignants et/ou médico-sociaux/sociaux intervient à votre domicile. Ce binôme vous présente le dispositif et définit la prise en charge la plus appropriée.

Pour cela, ils vous proposent un confinement et des mesures de protection adaptés à votre situation, en tenant compte de votre domicile, de la composition de votre foyer et de vos besoins spécifiques.

De plus, l’équipe réalise le dépistage, pour vous et les membres de votre famille.

Si vous n’êtes pas encore dépisté, vous serez, votre famille et vous, confinés 24h, le temps de recevoir les résultats d’analyses, confirmant ou non la maladie.

Si l’un ou plusieurs d’entre vous êtes dépistés positifs au COVID-19, vous serez confinés plusieurs jours.

L’équipe d’intervention vous fournit masques, gel hydro-alcoolique, thermomètre et kit d’entretien. Elle vous rappelle, à vous et votre famille, les mesures barrières pour vous protéger :

  • Rappel des mesures de distanciation physique,

  • (In)formation sur comment bien se laver les mains, et mise en pratique,

  • Explication sur la façon de mettre le masque, et mise en pratique,

  • Conseil sur les mesures d'hygiène à tenir au niveau du logement : aération, entretien, préparation des repas, etc.

Enfin, votre médecin traitant peut vous fournir un arrêt de travail. 

Un ensemble de solutions d'accompagnement

Vous allez rester confinés quelques jours chez vous, sans sortie aucune. C’est un changement de vie radical, qui requiert des aménagements. Ainsi, l’équipe COVISAN vous proposera d’autres services, si vous en exprimez le besoin, tels que :

  • le portage de repas ou la livraison de courses,

  • l'hébergement en hôtel, si votre logement ne vous permet pas de vous isoler de votre famille dans une pièce à part,

  • des services de blanchisserie ou de nettoyage,

  • le portage de médicaments,

  • le moyen de transport si déplacements nécessaires,

  • etc.

Un suivi régulier

Une surveillance médicale régulière est alors mise en place, à distance :

  • un suivi médical,

  • un suivi psychologique,

  • un suivi de l'isolement des patients contagieux.

Lorsque vous ne serez plus contagieux, en fonction d'examens établis avec votre médecin traitant, vous serez progressivement déconfinés.

Odoo • une photo avec une légende

Un partenariat essentiel pour la réussite du dispositif COVISAN

COVISAN repose sur une collaboration entre professionnels susceptibles de vous accompagner, de près ou de loin. Son succès dépend d’un partenariat fort. Il est organisé sur la base d’un volontariat des différents acteurs.

À l’origine, plusieurs acteurs se sont unis pour créer ce dispositif : l’ARS Île-de-France, la Ville de Paris, les villes de Saint-Ouen, d’Aubervilliers et de Bondy, la Région d’Île-de-France, le département de Seine-Saint-Denis, l’URPS Médecins Libéraux d’Île-de-France, la Croix-Rouge Française, l’AP-HP, la Protection Civile, Médecins Sans Frontières et le Groupe Accor.

À ceux-ci se sont progressivement ajoutés de multiples partenaires. Pour qu’il réussisse, le dispositif COVISAN doit être multiprofessionnel  :

  • D'une part, entre institutions : hôpitaux, soins de premier recours, collectivités territoriales, associations, mais aussi hôtels et entreprises ;

  • D'autre part entre professionnels : soignants, intervenants sociaux, logisticiens, métiers de services, etc.

Ils sont tour à tour relais d'informations auprès de la population et des professionnels, facilitateurs, et accompagnants.

Cette organisation partenariale permet de concentrer les efforts sur l’objectif de casser les chaînes de transmission. Sans dispersion d’énergie ni contradiction dans les initiatives des uns et des autres.

Découvrez un cas concret de mise en œuvre du dispositif COVISAN, en interview.

La CPTS Paris 13 actrice du dispositif COVISAN

Le Pôle Santé Paris 13 a très vite été impliqué dans COVISAN. Après une présentation du dispositif fin avril 2020, les professionnels de santé volontaires des 13ème et 14ème arrondissements sont progressivement formés, en immersion avec les équipes hospitalières.

Des partenariats avec les laboratoires sont noués, pour permettre un dépistage rapide des patients potentiellement contaminés par le COVID-19. 

En pratique, fin mai, les soignants pourront former des binômes avec des professionnels médico-sociaux ou sociaux, pour intervenir auprès des personnes potentiellement contaminées par le COVID-19. Chaque binôme pourra assurer en moyenne 5 interventions par jour.

La CPTS Paris 13 assurera la coordination des équipes mobiles d’intervention sur le territoire.

La prise en charge sera gratuite pour la population. De plus, le consentement du patient et de sa famille sera systématiquement recueilli.

Par cette mobilisation et cette coordination entre l’ensemble des acteurs de santé du territoire – et la population, le risque de contamination sera fortement réduit.

En effet, la clé du succès de ce projet populationnel et solidaire est la capacité des acteurs à s’y intégrer et à collaborer ensemble. 

Lorsque vous avez un doute et des symptômes, contactez rapidement votre médecin traitant. Il pourra vous rassurer ou au contraire confirmer votre doute. Et déclenchera COVISAN avec votre accord.

Les professionnels de santé sont organisés pour vous soigner chez vous.

Protégez-vous et protégez vos proches ;)