COVID-19 : test PCR ou sérologique, quelle différence ?
7 juillet, 2020 par
COVID-19 : test PCR ou sérologique, quelle différence ?
Apolline ROUZE


 
 Depuis le 24 juillet, les tests de dépistage par PCR sont pris en charge par l'Assurance Maladie. Plus besoin d'ordonnance de votre médecin !

Le dépistage du COVID-19 repose sur la réalisation de tests. Cependant, on entend parler de test PCR, de test sérologique, voire même de tests salivaires ou d’auto-tests. C’est à s’y perdre. Quelle sont les différences ? Permettent-ils de lutter contre l’épidémie de COVID-19 ? Comment accéder à un dépistage ? On vous explique tout.

Le test virologique – RT-PCR, pour savoir si vous avez le COVID-19

Le test PCR, quel objectif ?

Le test PCR (Polymerase Chain Reaction) est réalisé en 1ère intention pour poser le diagnostic d’une contamination par le COVID-19

Le dépistage par test PCR vise à limiter la propagation du virus. Et ce, en identifiant rapidement les personnes malades, pour alors les isoler. Cet isolement permettra d’éviter la transmission du virus.


Il est réalisé pour toute personne présentant des symptômes du coronavirus ou ayant été en contact étroit avec une personne malade.

Comment bénéficier d’un dépistage par test PCR ?

Vous devez avoir une prescription médicale pour bénéficier d’un test virologique PCR

Pour cela : 

  • Si vous avez le moindre de doute ou des symptômes évocateurs du COVID-19, appelez votre médecin traitant. Il vous indiquera la marche à suivre et réalisera une ordonnance de prescription pour vous faire dépister.

  • Si vous avez été au contact d'une personne malade, l'Assurance Maladie peut vous appeler, dans le cadre de la recherche des personnes contacts. Vous prendrez alors rendez-vous avec le laboratoire. Celui-ci disposera automatiquement de la prescription.

Comment est réalisé le test ?

Sur prescription médicale, vous prenez rendez-vous avec le laboratoire, ou au centre COVISAN 13-14-15, par téléphone ou via internet. 

Aussi, des laboratoires itinérants, en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé d’Île-de-France, la CPAM et la Ville de Paris, proposent des dépistages pour le grand public à Paris.

Un professionnel de santé réalise alors un prélèvement naso-pharyngé. Un écouvillon (voyez-le comme un long coton-tige) est inséré dans le nez. Il récupère les cellules nasales profondes qui permettent de détecter un brin d’ARN* spécifique du COVID-19.

Le test n’est pas douloureux, quoiqu’il peut être désagréable.

Les résultats sont rapides : en 24 à 48h environ.

Restez confiné chez vous en attendant le résultat.


Si le test est positif, vous avez probablement le coronavirus. Vous serez alors suivi par un professionnel de santé. Vous serez isolé de votre entourage dans une pièce de votre domicile, afin de les protéger du virus. 

De plus, une équipe soignante pourra alors, avec votre accord, se déplacer à votre domicile pour dépister votre entourage.

Si le test est négatif, plusieurs possibilités peuvent l’expliquer :

  • Vous n’êtes peut-être pas atteint. Dans ce cas, il faut chercher une autre cause, ou attendre que vos symptômes passent.

  • Le test est réalisé trop tôt, avant que le virus soit détectable. Votre médecin vous proposera probablement un autre test un peu plus tard. 

  • Vous êtes peut-être guéri.

  • La maladie est présente mais le virus n’est pas détecté. C’est ce qu’on appelle les faux négatifs. Votre médecin vous proposera de maintenir l’isolement, malgré ce test négatif.

Un avis médical, un nouveau test PCR, un test sérologique ou un test rapide d’orientation diagnostic pourraient vous aider à définir la situation qui vous concerne.

*Un ARN est un Acide RiboNucléique dont le rôle est de transporter les gènes, sous forme de protéines.

Le test sérologique, pour détecter la présence d'anticorps

Le test sérologique, quel objectif ?

La sérologie étudie les anticorps spécifiques d’une pathologie. Ils reflètent l’immunité d’un individu face à cette maladie.

Concrètement, une protéine du virus est mise en contact avec le sang. S’il y a une réaction, c’est que le patient a développé des anticorps contre le virus.

Le test sérologique vise donc à savoir si vous avez contracté le virus, même si vous n’avez eu aucun symptôme. Il permet donc de détecter la présence d’anticorps vous protégeant contre les symptômes du coronavirus.

Cependant, ce type de test fait l’objet de 2 incertitudes :

  • Il n’est pas fiable à 100%.

  • On ne peut pas affirmer que la présence d’anticorps protège totalement contre le COVID-19. À ce jour, les anticorps resteraient entre 3 semaines et 40 jours dans la circulation sanguine. Nous ne savons pas dans quelle mesure et pendant combien de temps ils protègent d’une nouvelle contamination, qui pourrait, cette fois-ci, provoquer des symptômes. Ainsi, si le test sérologique est positif, cela ne signifie pas que vous êtes totalement immunisé et de façon durable.

Des études sont encore en cours pour perfectionner le test et comprendre le caractère immunisant du virus.


Comment bénéficier d’un test sérologique ?

Le test sérologique est surtout recommandé pour : 

  • Les professionnels de santé qui sont fortement exposés au virus, qu’ils soient à l’hôpital, en ville, en EHPAD, etc., sur prescription médicale.

  • Les personnes dont le test PCR est négatif, malgré des symptômes caractéristiques du COVID-19. Le test sérologique pourra alors être, plus tard, prescrit en 2ème intention pour établir le diagnostic.

Toutefois, vous pouvez réaliser un test sérologique sans ordonnance, si vous le souhaitez, dans un laboratoire ou en pharmacie. Son coût ? De quelques euros à 50€, selon le type et les laboratoires. 

Mais, il ne sera pas remboursé par la sécurité sociale et son résultat ne vous sera pas expliqué par un médecin.

Cependant, un médecin généraliste peut vous recevoir en consultation pour vous expliquer le résultat de la sérologie.

Comment est réalisé le test ?

Il existe 2 types de tests :

  • Le plus courant : le test automatique ELISA. Un prélèvement sanguin est réalisé en laboratoire. Le résultat est obtenu en quelques heures.

  • Le test de diagnostic rapide (TDR), disponible en laboratoire et en pharmacie. Il prélève une goutte de sang au bout de votre doigt. Les résultats sont rapides : en 15 min. 

Le centre COVISAN, pour réaliser votre dépistage par test PCR

Nous vous en parlions précédemment, le dispositif COVISAN accompagne les franciliens atteints par le COVID-19. Il vise notamment à identifier les personnes dépistées COVID-19 ou suspectées d’être contaminées et donc potentiellement contagieuses. Le dispositif propose alors à ces personnes, ainsi qu’à leur entourage, plusieurs mesures protectrices et soignantes.

Dès que COVISAN est déclenché, avec votre accord, un binôme de professionnels soignants et/ou médico-sociaux/sociaux intervient à votre domicile. Ce binôme vous présente le dispositif et définit la prise en charge la plus appropriée.

Le Centre COVID COVISAN Paris 13-14-15 en assure la coordination. Il :

  • reçoit des patients ayant une suspicion d’infection à COVID (orientés par des professionnels de santé), pour les examiner, les prélever, leur donner des conseils personnalisés, les aider à s’isoler si nécessaire, et identifier les sujets contacts ;

  • envoie des équipes mobiles à domicile ;

  • fait le lien avec le médecin traitant pour le suivi des cas positifs.

Si vous avez une ordonnance pour un test de dépistage PCR, vous pouvez le réaliser au centre COVISAN. Pour cela, prenez rendez-vous par téléphone, en appelant le 01 42 17 64 61.

Le centre est ouvert du lundi au samedi, de 10h à 18h.

À retenir

  • Pour limiter la propagation du virus, il faut miser sur les gestes barrières et les tests de dépistage par PCR, permettant d'isoler les personnes malades.
  • Un test sérologique positif ne veut pas dire que vous êtes immunisé de façon durable. Les mesures barrières restent donc à respecter. D’autant plus que vous pouvez transmettre le virus.
  • Vous avez des symptômes évocateurs d’une infection au COVID-19 ? Contactez votre médecin. Il vous orientera sur la marche à suivre et vous prescrira un test de dépistage PCR. En attendant le résultat, restez chez vous et isolez-vous de votre entourage.

  • Vous pouvez réaliser le test de dépistage PCR en laboratoire ou au Centre COVISAN Paris 13-14-15, sur rendez-vous.

  • Si le test est positif, votre médecin pourra déclencher, avec votre accord, le dispositif COVISAN. Vous serez alors pris en charge à votre domicile par une équipe mobile. De plus, avec votre accord, l’équipe pourra dépister votre entourage.

  • Des tests salivaires arrivent progressivement sur le marché mais ils ne sont pas autorisés et leur fiabilité reste à démontrer.