Coronavirus : doit-on craindre une épidémie en France ?
28 février, 2020 par
Coronavirus : doit-on craindre une épidémie en France ?
Apolline ROUZE


Ça ne vous a sûrement pas échappé : une épidémie de coronavirus fait rage en Chine, et dorénavant dans d’autres pays tels que l’Italie. Cela vous inquiète peut-être. Pour répondre à vos interrogations, faisons le point. Quel est ce nouveau virus ? Pourquoi cette épidémie ? Quels sont les symptômes ?

 

Qu’est-ce que le coronavirus ? 

Le, ou plutôt, les coronavirus sont une famille de virus, d’origine animale. En effet, ils sont hébergés par de nombreuses espèces animales (chiens, chats, porcs, oiseaux…), sans qu’ils ne soient malades. Ils peuvent le transmettent à l’homme, et sont à l’origine de maladies respiratoires et digestives. Ils provoquent aussi bien un rhume qu’une infection pulmonaire grave.

Les coronavirus se modifient génétiquement très rapidement. Ils peuvent alors toucher d’autres espèces et d’autres organes. 

Le coronavirus le plus connu fut responsable d’une épidémie de syndromes respiratoires aigus sévères (SRAS). Apparu en Chine en 2002, il a touché près de 8000 personnes. 774 personnes sont décédées. 

En 2012, un nouveau coronavirus a été observé chez un patient, au Moyen-Orient. Il a ensuite été signalé dans 27 pays, dont 80% des cas en Arabie Saoudite, faisant 567 morts. Depuis, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’European Centre for Disease for prevention and Control (ECDC) et Santé Publique France ont mis en place une surveillance de ce virus. 

Fin 2019, plus précisément le 31 décembre, l’OMS a relevé des cas de pneumonies en Chine. La cause était alors inconnue. Ce nouveau virus est dénommé Covid-19, et est à l’origine de la troisième épidémie. 

Quels sont les symptômes ?

Le coronavirus peut se transmettre d’un homme à un autre par les postillons (via un éternuement ou une toux).

Il se manifeste par différents symptômes, parfois similaires à une grippe :

  • Fièvre

  • Toux

  • Essoufflement, difficultés respiratoires

Pour les cas les plus sévères, le patient peut être victime d’un syndrome de détresse respiratoire aigu ou d’une insuffisance rénale aiguë. 

Que faire en cas de doute ?

Vous avez séjourné en Chine ou dans une zone où circule activement le virus (telle que l’Italie) il y a 15 jours ou moins ? 

  • Surveillez votre température 2 fois par jour

  • Portez un masque chirurgical

  • Réduisez vos activités et évitez de fréquenter des lieux où se trouvent des personnes fragiles

  • Lavez-vous les mains régulièrement

Vous présentez l’un ou plusieurs des symptômes évoqués ci-dessus ?

  • Ne vous rendez pas chez votre médecin traitant ni aux urgences, pour éviter toute transmission. Contactez le Samu, au 15. Celui-ci se mettra en lien avec l’infectiologue le plus proche, pour exclure ou non la possibilité de l’infection au coronavirus. 

Les personnes fragiles, telles que les personnes atteintes de maladies chroniques ou les personnes âgées, peuvent développer des formes plus sévères. 

Quel est le traitement ?

Les scientifiques ne comprennent pas encore tout à fait cette famille de virus et de ses mécanismes. La recherche est en cours, notamment chez plusieurs espèces animales. En déterminant comment se transmet ce virus et d’où il vient, les moyens de lutte et de prévention seront bien plus efficaces. Un vaccin est en cours d’élaboration.

Actuellement, les traitements existants soulagent les symptômes (médicaments contre la fièvre), antibiotiques ou assistance respiratoire pour les maladies les plus graves. 

Quelles sont les mesures prises ?

Les dernières estimations de Santé Publique France, datant du 27 février 2020, ont recensé 82 132 cas et 2 801 décès, dont près de 200 en Europe (majoritairement en Italie). On compte 18 cas en France, parmi lesquels deux personnes sont décédées.  

 

Le gouvernement alimente une page d’information quotidiennement. Une plateforme téléphonique d’informations est également disponible, de 9h à 19h 7j/7, accessible au 0 800 130 000. 

Aussi, le Ministère des Solidarités et de la Santé réalise des points de situation régulièrement. Les vidéos sont disponibles sur son site

De plus, les Agences Régionales de Santé (ARS) ont activé leur cellule de crise. L’ARS Île-de-France vise à éviter propagation du coronavirus, en : 

  • Accueillant et en informant les passagers en provenance de Chine, qui arrivent notamment à l’aéroport de Roissy ;

  • Identifiant les cas possibles et les cas contacts, en lien avec les hôpitaux de Bichat, Necker et la Pitié-Salpêtrière, ainsi que Santé Publique France ;
    Préparant le système de soins à une épidémie éventuelle sur le territoire français.

Les professionnels de santé ont été formés et des recommandations leur ont été délivrées.

 

 

N’hésitez pas à vous renseigner en consultant la situation en temps réel ou la page d’information du gouvernement. Au moindre doute, en cas de symptômes éventuels, chez  vous ou un proche, contactez le 15.